22/05/2014

Chic: des P+R sur sol genevois

Suite à la votation populaire du 18 mai, persiflons un peu.  

Le non au crédit de 3,1 millions de francs pour participer à la construction de P+R en France voisine montre que la majorité des Genevois préfère au fond voir construire des P+R sur territoire genevois.  C'est leur droit ! 

Ainsi, les Genevois pourront les payer à 100% !  C'est leur droit ! 

Ainsi, les Genevois pourront continuer à perdre de plus en plus de temps au quotidien dans des bouchons provoqués notamment par des pendulaires qui n'ont pas de P+R disponibles et encombrent nos routes !  C'est leur droit ! 

Ainsi, les Genevois pourront consacrer du précieux sol genevois pour édifier des P+R, car il est en effet plus logique de construire des parkings que des logements.  C'est leur droit !  

Il est vrai que le paysage et le patrimoine architectural genevois seront mis en valeur par la construction de nouveaux grands parkings ...  Ne laissons pas ce privilège à nos voisins !  

Quand diable comprendra-t-on que Genève - qui se veut une capitale - n'est rien sans sa région, c'est-à-dire l’agglomération transfrontalière?

22:12 Publié dans Développement durable, France, Genève, Politique, Région, Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

La fin du pétrole est proche.
Il faudrait bien un jour se rendre compte.
Les genevois ont une conscience écologique plus profonde qu'ailleurs.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23/05/2014

C'est justement parce que l'on a une conscience écologique et qu'il convient d'économiser le pétrole qu'il faut mettre à disposition des pendulaires des parkings P+R afin qu'ils utilisent moins leurs voitures au profit des transports publics!

Écrit par : J.-Ph. Koch | 23/05/2014

A mon avis, des efforts doivent etre entrepris pour encoursger le co-voiturage, une maniere simple pour economiser du carburant.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23/05/2014

Les commentaires sont fermés.