21/07/2012

Projet CEVA et information publique

La Direction de projet CEVA a enfin mis à disposition du public un panneau d'information sur le chantier de la gare des Eaux-Vives.  C'est louable, mais cela intervient 7 mois après le début des travaux !

Dans le même esprit, la Direction de projet CEVA a publié une 1e fiche d'information "CEVA - Trois-Chêne", relative aux premiers travaux dans le secteur Frank-Thomas - Grange-Falquet.  Cette fiche d'information est datée du 6 juillet et annonçe que des travaux d'abattage d'arbres auront lieu dès le 9 juillet.  L'ennui, c'est que cette fiche a été distribuée dans les boîtes aux lettres du périmètre le 19 juillet, soit 10 jours après les faits concernés !

Renseigner a posteriori ne constitue pas de l'information digne de ce nom.  C'est de la communication-alibi !  La foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère ? (Racine)

Pourtant, entre le 29 novembre 2009, date à laquelle les Genevois ont accepté (avec 61,2% des voix) le crédit complémentaire pour la construction du CEVA, et le 15 novembre 2011, quand le premier coup de pioche a été donné, après 3 ans de procédures sur recours, la Direction de projet CEVA a eu tout loisir de préparer sa communication.

Il convient, avant tout, que les autorités - et la Direction du projet CEVA en est l'émanation - assurent la lisibilité et la transparence de leurs actions au moyen d'un accès facilité à une information complète et pédagogique, et surtout fournie en temps utile.

Les commentaires sont fermés.