01/09/2008

Deux Candidats à la Constituante

De générations différentes et de milieux professionnels divers, mais partageant le même amour de Genève, la même éthique, la même vision concrète du futur de notre métropole et le même enthousiasme pour l'élaboration d'une nouvelle constitution qui fasse avancer Genève.

afweb.jpgAmiel Feldman

Directeur de PME

Juriste

 

 

 

 

Amiel Feldman est un jeune chef d’entreprise actif dans le domaine immobilier genevois. Son entreprise a comme valeur principale le libre accès à la propriété pour tous. Le développement économique et culturel de Genève pour ses habitants est la motivation principale de son engagement pour la Constituante.

Juriste de formation, il a également de solides connaissances en sciences sociales. Né à Genève en 1979 (29 ans), d’un père irlandais et d’une mère bernoise, il a appris à faire coïncider structure et bons sens suisse avec une certaine rêverie irlandaise. Il tire de cette éducation la conviction qu’une approche ouverte et créative est le départ de toute réflexion constructive.

Globe-trotter ayant travaillé dans différents pays durant plusieurs années, il a passé beaucoup de temps à observer et étudier les environnements socioculturels à travers le monde. Son occupation favorite étant l’observation et l’équilibrage de systèmes abstraits et concrets, il souhaite maintenant mettre ses expériences et ses capacités à contribution pour construire un futur ambitieux pour la Genève de demain.
 

 

JPKweb.jpgJean-Philippe Koch

Directeur de Banque

Titulaire du brevet d’avocat

 

 

 

 

Né à Lausanne en 1959 (49 ans), d’une famille aux racines diverses, Jean-Philippe Koch a étudié le droit en Suisse (son mémoire de licence, rédigé sous la direction du Prof. Jean-François Aubert, portait sur une problématique de droit constitutionnel). Il a ensuite travaillé à l’étranger pendant plusieurs années, avant de décider de poursuivre sa carrière à Genève, où il a obtenu le brevet d’avocat. Il travaille depuis plus de 15 ans pour une grande banque américaine, où il est directeur des affaires juridiques et membre de la Direction générale. Outre ses responsabilités, il se fait un devoir d’encadrer les jeunes de l'entreprise dans leur parcours professionnel (mentoring). Il est marié et père de quatre enfants.

La protection des droits de l’homme et de l’environnement, ainsi que la défense du patrimoine, lui sont chers. Grand gourmand, il est passionné de littérature, d’Histoire, d’arts plastiques, de musique, de cinéma et de photographie. Il aime la marche en montagne et circule en ville à pied et à vélo.

Son intérêt pour la chose publique, ainsi que sa volonté de mettre à la disposition de la collectivité son éthique, ses facultés et son expérience, le font désirer contribuer à la réflexion concrète sur l'avenir de Genève afin d'établir les principes fondamentaux qui régiront - avec la flexibilité nécessaire - l'organisation politique et les lois du Canton sur le long terme, dans la continuité de son Histoire et le respect de son patrimoine. Cette nouvelle Constitution devra promouvoir le cadre institutionnel, économique, social et culturel de Genève, aux plans local et international.
            

14:47 Publié dans Politique | Tags : g[e]'avance, droit, loi, insitutions, constituante | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Qu'est-ce que vous chelovekZh merveilleux merveilleux père de famille et bisnesmen et pourtant vous vous souciez de la vie des gens autour de vous et essayer de faire mieux!

Écrit par : ed impotence | 21/11/2008

Les commentaires sont fermés.